Ficlet ~ Rien n'arrête Temari

Mois : Juin ~ Thème : Interdit
 
  
          Suna. Ville portuaire, sableuse et ensoleillée avec beaucoup trop de sable et de soleil au gout de Shikamaru. Pas moyen de dormir tranquillement sur la plage avant d'étouffer littéralement sous le soleil et le sable, une vraie infection, impossible de le déloger d'entre les orteils sans une inspection minutieuse. 
Mais malgré ses désagréments, le voyage en valait le coup d'½il. C'était la première fois que Shikamaru venait dans cette ville et il ne regrettait pas le voyage. Enfin, le voyage si ! Passer quatre heures de train sans pouvoir rêvasser, ni dormir était une vraie torture ! Mais il ne l'avouera jamais à Temari, il tenait trop à sa vie pour ça.
          
          La jeune femme avait d'ailleurs prévue un programme chargé pour leur semaine dans sa ville natale. Elle voulait montrer toutes les beautés et les raretés qui s'y trouvaient. Elle voulait montrer à son meilleur ami les endroits qu'elle préférait et ceux qu'elle savait qu'il aimerait. Bref, elle voulait passer de bonnes vacances en sa compagnie. Et celle-ci commençait à merveille puisque le fainéant qu'était Shikamaru n'avait pas encore grommelé une seule fois lorsqu'ils devaient faire une visite ou toutes autres activités.
           
           « Bon aujourd'hui visite du village indien avec son temple qui se trouve à une vingtaine de minutes en bus, déclara Temari une fois qu'ils étaient prêts à partir.
-          Les indiens sont venus jusqu'à Suna ? s'étonna le brun en suivant son amie.
-          Ouaip y'a des milliers d'années, mais ils ne sont pas restés longtemps de ce que je sais, expliqua-t-elle. Tout ça sera expliqué dans la visite guidée de toute façon !
-          Ils ont fui à cause du sasble !
-          Mais arrête avec ton sable crétin, c'est pas la mort.
-          Si ! Regarde-moi ces pieds, dit-il en enlevant sa tong pour montrer sa voute plantaire amochée, ma peau est trouée !
-          C'est de la peau morte, tire dessus et tais-toi, sourit la blonde. Tu verras après ta peau sera douce comme celle d'un bébé.
-          Génial ! soupira le brun. »
           
          Temari l'observa quelques instant avant qu'ils ne partent tous les deux dans un fou rire à leur faire mal aux joues. Ils attendirent le bus pendant quelques instants et passèrent les vingt minutes de trajets à discuter de ce qu'ils avaient déjà vu depuis trois jours. Ils ne virent pas le trajet passer et ils descendirent tranquillement à l'arrêt du village indien. Temari en bonne guide touristique due se référer au plan disponible à l'arrêt de bus pour savoir dans quelle direction ils devaient se rendre.
          
          Ils marchèrent sur une trentaine de mètres avant de tomber sur l'entrée du parc. Cependant, les portes étaient closes.
           
           « C'est quoi ce cirque ? fulmina la blonde. »
          
          Shikamaru s'approcha de l'affiche qui ornait la porte et la lu rapidement. Il s'agissait d'un mot d'excuse pour les visiteurs qui expliquait que le parc était fermé pour cause de rénovation. Un des arbres avait été déraciné à cause d'une tempête et avait endommagé une des maisons indiennes. Le parc était donc interdit d'accès jusqu'à la fin de la semaine.
           
           « N'importe quoi ici ! On a pas fait tout ce chemin pour qu'on nous dise non ! continua à s'écrier Temari.
-          De toute évidence, on ne peut pas entrer, c'est interdit.
-          Que neni ! Viens par là. »
          
          Elle ne laissa pas le choix à Shikamaru qu'elle tira encore une fois par le bras pour l'emmener sur le côté du parc. Celui-ci était entouré d'un grillage métallisé qui permettait de délimiter la propriété. Temari s'arrêta assez loin de l'entrée principale et commença à escalader la palissade avec un air déterminé sur le visage.
           
           « Dans quoi je me suis embarqué ? souffla Shikamaru avant de commencer lui aussi son ascension. »
           
          Une fois les deux pieds au sol dans le parc, Shikamaru put constater que Temari n'avait pas menti quant à la beauté du site. La jeune femme avait déjà commencé à avancer entre les cabanes aux peintures bleues et rouges. Elle avait un sourire jusqu'aux oreilles et se faisait une joie de faire la visite à la place du guide. Elle était déjà venue ici lorsqu'elle était enfant, alors elle se contentait de dire ce dont elle se souvenait. Le lieu de culte était tout simplement divin avec ses poutres rouges, ses mosaïques sur les murs, les statuettes en marbre qui ornaient les côtés de la porte, tout était magnifique. Shikamaru en prit une photo qu'il envoya immédiatement.
           
           « Allez viens, l'intérieur est encore plus joli, l'interpela Temari déjà devant les portes. »
           
          Le brun ne se fit pas prier et monta quatre à quatre le petit escalier pour rentrer dans le monument. Les couleurs chatoyantes et le Bouddha d'or entouré de statues de moines et de samouraïs étaient authentiques et splendides.
           
           « Sympa pas vrai ? sourit Temari en lui donnant une petite tape amicale.
-          Ouaip ! C'est... Dépaysant, c'est le mot, sourit à son tour le brun.
-          Je te l'avais bien dit ! Et en plus, mieux que tout c'était gratuit pour nous aujourd'hui, rit la blonde.
-          Et t'en es fière ! Si on se fait chopper, tu feras moins ta maline, ma petite ! »
           
          Ils décidèrent alors d'un commun accord de sortir du parc par l'endroit où ils étaient entrés. Avant de monter sur la grille, le portable de Shikamaru vibra. Il prit quelques minutes pour lire son message.
           
De : Hinata
Wow magnifique le temple, on dirait un de ceux construit par les indiens dans les années 1100 – 1110 pour leur Dieu de la vie. Oh fait, je crois avoir réussi ma soutenance de Mémoire, il faudra fêter ça d'accord ?
 
          Shikamaru répondit rapidement avant de rejoindre Temari de l'autre côté de la barrière.
  
           « Alors ce temple ? Ça valait le coup de braver les interdits pas vrai ?
-          Rien ne t'arrête de toute façon Temari, jamais, sourit le brun avant de retourner à l'arrêt de bus. C'est quoi la prochaine activité ?
-          Plage ! »
  
 
A suivre...
   
◄ Partie précédente                                                                                                              Partie suivante ►
---------------
'Lut, 
Le ficlet du mois de Juin est enfin sortie !
J'avoue l'avoir complétement oublié, c'est Lélou qui m'a rappeler que je devais le sortir (Merci à elle)!
Vous les attendiez ces vacances, elle était prévenu depuis quelques ficlets déjà et les voilà !
J'espère que ça vous a plu, que vous avez bien reconnu le caractère de Temari, que vous aimez toujours autant Shikamaru et la petite présence d'Hinata :)
Merci d'avoir lu !
Z"houbix 
Hina

Tags : Ficlet - Un mois une histoire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.145.16.43) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse