Fictions-Hina

Le voyage d'Hina~★

    J'ai enfin repris les cours ! Et j'ai écrit mon chapitre 24 pendant mon cours d'anglais xDD (18/09/2017)

  • 17052 visits
  • 32 articles
  • 0 hearts
  • 12221 comments

Itachi Uchiwa~★ 02/07/2015







 
Frère aimant, Shinobi d'exception, Héros sans renommé, Mort pour la vie. 
    
       
  "Désolé petit frère, il n'y aura pas de prochaine fois " 
  
Marié avec Sakura ~
  
  {938 HP + 5}
  
10= un Heavy Pounto

Ficlet ~ Un rendez-vous atyique 13/06/2014

Mois : Juillet ~ Thème : Bibliothèque
  

 
          C'était enfin les grandes vacances pour tout le monde. Les rattrapages de partiels étaient terminés et toutes les soutenances passées. Le monde vivait en paix et en harmonie. Surtout Shikamaru qui profitait pleinement de ces mois de vacances à ne rien faire du tout.
          
          Il avait passé la première semaine de juillet chez ses parents, profitant de sa mère qui lui faisait à manger et de son père qui l'emmener en forêt avec lui. Il avait soigneusement évité Ino, qui s'était d'ailleurs mise en couple avec Kiba fin juin. Il avait aussi vu son meilleur ami Choji aux restaurants avec son ancien professeur Asuma avec qui il avait gardé de très bon contact.
          
          Mais aujourd'hui, il allait bouger. Sa journée était réservée à Hinata qui l'attendait de pied ferme sur Lille avec l'intention de faire une petite promenade et d'aller boire un café surement. Enfin c'est ce qu'imaginait le brun.
          
          Depuis qu'ils s'étaient rencontrés deux mois plus tôt ils n'avaient pas arrêté de s'envoyer des messages, de s'appeler et d'essayer de se voir le plus possible. Leur relation était assez ambiguë. Ni lui ni elle ne savait s'ils finiraient ensemble. Temari et Choji, eux qui avaient observé le brun pendant ces deux mois, pensaient qu'ils finiraient ensemble bien qu'ils n'aient jamais rencontré la demoiselle. De ce que leur avait dit Shikamaru, elle lui correspondait tout à fait. Et elle était bien loin de ressembler à Ino ce qui pouvait n'être qu'un plus dans cette histoire.
          
          Shikamaru avait donc repris le train pour aller à Lille et lorsqu'il arriva à la gare, il découvrit déjà la brune qui l'attendait à la fin du quai. Ils se saluèrent et n'attendirent pas plus pour se balader dans les rues de Lille.
          
           « Où va-t-on ? demanda Shikamaru.
-          C'est une surprise ! sourit la brune. Je suis sûre que tu ne connais pas.
-          Et ça va me plaire ?
-          Là j'en suis moins sûre, rit-elle. »
           
          Shikamaru secoua la tête un air faussement dépité sur le visage. Si c'était Ino qui lui avait dit ça, il se serait attendu au pire, mais avec Hinata il avait confiance. La jeune femme n'aimait pas l'extravagance et jusqu'à présent elle l'avait toujours amené dans des endroits calmes et sympas.
           
           « C'est l'un de mes endroits préférés à Lille, déclara-t-elle. Je l'ai découvert une fois par hasard en me perdant. Et quand j'avais voulu y retourner la fois suivante je m'étais une nouvelle fois perdue.
-          Le sens de l'orientation et toi, rigola Shikamaru.
-          On fait deux ! continua Hinata. Mais maintenant c'est bon, je connais le chemin sur le bout des doigts. Je pourrais même le faire en fermant les yeux.
-          Oui bah, pas que je n'ai pas confiance en toi, mais j'aimerais mieux que tu gardes les yeux ouverts, se moqua gentiment le brun. »
           
          La jeune femme lui donna une petite tape amicale sur l'épaule avant de lui prendre la main et de le tirer vers la ruelle à gauche pour ne pas le perdre. Ils restèrent main dans la main jusqu'à la fin du trajet sans vraiment s'en rendre compte. Ou alors sans vouloir la retirer.
          
          Alors qu'ils avaient tournés plusieurs fois à droite et à gauche dans des rues que Shikamaru ne connaissait pas, ils s'arrêtèrent devant une façade minuscule et peu engageante du point de vue du brun. La peinture était écaillée, la vitrine bloquée par il ne savait trop quoi. Pourtant Hinata avait un sourire sur les lèvres et ouvrit la porte de bon c½ur. Il suivit le mouvement, toujours leurs mains entrelacés.
          
          « Oh Hinata bonjour jeune fille ! Je vois que vous avez ramené un ami, les accueillit une femme.
-          Bonjour à vous Shiho, la salua-t-elle. On peut aller à l'étage ?
-          Bien sur. »
           
          Shikamaru avait salué d'un signe de tête avant d'être embarqué par la brunette vers l'escalier étroit qui se trouvait dans le fond de la boutique. Il s'agissait d'une sorte de librairie ou bien d'une bibliothèque tout simplement. La salle était fine et longue et les murs étaient couverts de livres de toutes les tailles, tous les genres, tous les âges.
          
          A l'étage, c'était plus dégagé. Il y avait quelques étagères de livres mais aussi des sièges, des fauteuils, des tables. Le tout était aménagé pour avoir un peu d'intimité ou bien pour pouvoir discuter en groupe. Hinata ne s'arrêta pas là. Elle se dirigea vers le fond de la salle, dans un renfoncement étroit qui donnait sur une vielle fenêtre. Il y avait quelques livres empilés à droite et à gauche d'une grande couverture et de nombreux cousins.
 
          « Voilà mon endroit préféré.  J'y passe des heures à y lire. Cette bibliothèque n'est pas très connue mais elle a un charme je trouve, sourit la brune en s'installant à terre.
-          C'est vrai que l'endroit n'est pas mal, en plus on peut s'allonger et dormir, commenta le jeune homme.
-          Et lire ! rajouta Hinata. »
           
          Hinata expliqua alors en quelques mots le fonctionnement de cette bibliothèque atypique. Il n'y avait ni rangement certain, ni référence sûre. Shiho avait récolté le plus de livre possible qu'elle avait noté dans ses carnets et les avait posé ça et là. Tout le monde pouvait les bouger à leur guise. Hinata c'était alors créé ses propres piles de livre dans son petit coin de paradis.
 
           « Et donc tu m'as emmené ici, finit par dire Shikamaru.
-          Oui ! sourit la brune.
-          Un rendez-vous dans une bibliothèque je n'avais encore jamais fait.
-          Qui te dit que c'est un rencard ?! sourit la brune non sans rougeur.
-          Moi. »
           
          Shikamaru s'était approché de la jeune femme et avait posé ses lèvres sur les siennes doucement. Hinata répondit à son doux baiser et ils ne purent qu'en rire. Shikamaru s'installa ensuite confortablement, la tête posée sur les jambes d'Hinata et lui intima de lire à voix haute le livre qu'elle voulait. Ils restèrent là de nombreuses heures à paresser et lire.
    
A suivre...
   
◄ Partie précédente                                                                                                              Partie suivante 
---------------
'Lut, 
Voici, avec deux jours de retard, le ficlet destiné au mois de Juillet !
Le thème était la bibliothèque et je dois avouer que ce n'était pas le plus facile puisque j'ai déjà écrit dessus !
Mais j'ai imaginé ce que j'aimerais avoir et voilà ce que ça a donné !
Par contre, au contraire de tout ce que j'ai pu dire avant, cette bibliothèque n'existe pas elle est purement inventé, malheureusement ~ 
J'espère que ce petit moment entre Shika et Hina vous a plu !
Dites moi ce que vous en avez pensé, j'attends vos avis 
Merci d'avoir lu ♥
Hina

Tags : Ficlet - Un mois une histoire

Ficlet ~ Rencontre avec le paternel Hyuga 29/08/2013

Mois : Aout ~ Thème : Discrimination
 

  
          Cela faisait plus d'un mois que Hinata et Shikamaru sortent ensembles. Les deux étudiants étaient très fusionnels et leur relation était sans prise de tête. Ils se voyaient régulièrement sur Lille pour aller dans la bibliothèque de Shiho, ou pour boire un coup ou même faire quelques visites. Hinata n'emmenait jamais Shikamaru dans les boutiques, à part dans les librairies occasionnellement et c'était parfait pour le jeune homme.
          
          La jolie brune avait été présentée aux meilleurs amis du brun : Temari et Choji. Tous deux l'avaient déjà adoptée à la première rencontre. Ils la trouvaient très mignonne, posée et calme. Elle savait rire de tout et même lorsqu'elle était gênée face à la vulgarité dont pouvait parfois faire preuve Temari, elle ne s'en offusquait pas.
                    
          Les parents de Shikamaru l'avait aussi adoptée. Alors que Shikamaru et Hinata se promenaient main dans la main dans les rues de Lille, ils avaient rencontré par hasard Shikaku et Yoshino qui voulaient faire encadrer un tableau de Yoshino. Les parents avaient alors demandé qui était cette jeune femme et elle s'était présentée. Ils avaient finalement pris un verre tous ensemble. Shikaku, à la fin de la journée, avait pris son fils à part pour le féliciter d'avoir trouvé une femme calme.
          
          Aujourd'hui, le couple s'était vue dans la ville initiale de la brune où celle-ci avait présenté Shikamaru à son cousin Neji et à son meilleur ami Shino. Ils avaient passé l'après-midi ensemble à visiter un peu le ville. Le soir venu, Shikamaru avait voulu raccompagner sa copine jusqu'à chez elle, où ils se trouvaient à l'instant.
          
          « Merci d'avoir bien voulu faire le voyage jusqu'ici, sourit la brune.
-          De rien, ça m'a permis de rencontrer ceux qui te sont proches. Ils sont assez sympas, dit-il avec un sourire.
-          Pas trop jaloux ça va ?
-          Non, je ne suis pas du genre à être jaloux. Et puis l'un des deux est ton cousin quand même.
-          C'est vrai. Encore merci. »
          
          Hinata passa ses bras autour du cou de Shikamaru et l'embrassa tendrement alors que le jeune homme la serrait doucement contre lui. La douceur et la délicatesse étaient les choses qu'il préférait chez la brune. Des qualités qu'Ino n'avait pas vraiment.
          
          « Je peux savoir ce que vous faites ? gronda une voix grave derrière eux. »
          
          Les deux jeunes se séparèrent, surpris. Hinata se tourna vers l'homme à la voix forte et reconnut son père. La ressemblance était tellement frappante que Shikamaru n'eut pas à demander qui était leur nouvel interlocuteur.
           
          « Papa, je te présente Shikamaru, mon petit copain, dit Hinata doucement.
-          J'avais cru remarquer, fit-il en regardant le brun. Ce qui m'étonne c'est que tu ne nous l'aies pas encore présenté.
-          C'est assez récent, se défendit-elle.
-          Fais le donc entrer ! »
           
          Hiashi Hyuga se retourna pour rentrer chez lui alors qu'Hinata lançait un regard désolé à Shikamaru. Celui-ci lui glissa que ce n'était rien et ils suivirent le paternel à l'intérieur. Hinata avait déjà fait le portrait de ses parents à Shikamaru, du coup il savait à quoi s'attendre. Hiashi aimait prendre les décisions à la place de ses filles pour leur offrir ce qu'il y avait de mieux. Il était assez strict et sévère, pas dans l'intention de les faire souffrir mais pour qu'Hinata et sa s½ur réussissent tout ce qu'elles entreprenaient. Il n'était pas méchant bien qu'il pouvait impressionner.
           
          « Alors Shikamaru c'est ça ? Quelles études faites-vous ? demanda Hiashi une fois tout le monde assis dans le canapé.
-          Je suis en psychologie monsieur.
-          Et ça rapporte beaucoup ?
-          Aucune idée je ne suis qu'étudiant, répondit le brun. De toute façon, l'argent ne m'intéresse pas.
-          Et comment comptes-tu entretenir Hinata si tu n'as pas d'argent. Si tu avais fait des études pour devenir avocat ou ingénieur, j'aurais pu consentir à accepter votre relation. Mais là... commença le père.
-          Et là quoi papa ? Parce qu'il n'est pas ingénieur ou avocat, il ne me convient pas c'est ça ? demanda Hinata sur un ton posée mais ferme. Ce n'est pas à toi de décider, je l'aime et ça s'arrête-là. Quand bien même tu ne l'accepterais pas, je resterais avec lui.
-          Mais, essaya de se défendre l'adulte.
-          Mais rien du tout papa. Tu m'as appris à choisir ce qu'il y avait de mieux pour moi, c'est ce que je fais. Il peut être ce qu'il souhaite et ne rien faire du tout de ses journées si il veut, ça ne changerait rien. Alors ne complique pas les choses, s'il te plait. Nous ne sommes pas de la même générations, les choses évoluent et j'espère que ta pensée en fera de même.
-          Très bien, finit par abdiquer Hiashi après un long silence. Voulez-vous manger avec nous ce soir jeune homme ? »
           
          Shikamaru accepta l'invitation sans soucis. Bien que l'atmosphère était encore un peu froide venant du père, il s'intégra très vite à la famille Hyuga. Il rencontra ensuite la mère de sa copine ainsi que sa petite s½ur Hanabi dont il avait entendu beaucoup parler. Celle-ci, heureuse d'enfin rencontrer le fameux Shikamaru, n'arrêta pas de lui poser mille et une questions au plus grand damne d'Hinata qui parfois ne savait plus où se mettre. Finalement, suite aux dires de sa femme, Hiashi se dérida et consentit à dire que Shikamaru ferait surement un bon mari. Mais le couple n'en était pas encore là, ils voulaient vivre leur histoire simplement sans prise de tête pour le moment. 
  
A suivre...
   
◄ Partie précédente                                                                                                              Partie suivante ►
---------------
'Lut,
Le mois d'aout est arrivé pour ma série de ficlet.
Cette fois-ci je dois avouer avoir eu un peu plus de mal à gérer le thème avec l'histoire. Parce que faut l'avouer l'histoire d'amour entre Hinata et Shikamaru ne laisse pas trop de place à la discrimination.
Du coup le thème est très légèrement abordé mais tant pis x)
J'espère que ça ne vous dérange pas trop et que l'histoire vous plait toujours autant !
En tout cas merci d'être toujours là à lire la suite chaque mois ♥
Z'houbix
Hina

Tags : Ficlet - Un mois une histoire

Ficlet ~ L'anniversaire 19/08/2013

Mois : Septembre ~ Thème : Ecole
  
  
          La rentrée officielle de la fac cette année tombé le lundi 18 septembre soit quatre jours avant l'anniversaire de Shikamaru. Le brun se fichait pas mal de célébrer son anniversaire mais il savait que Temari en profiterait pour organiser un truc avec ses amis proches, comme chaque année depuis qu'ils se connaissaient.
  
         Il se concentra donc sur la fac et les cours. Cette année allait être l'année la plus compliqué de toute. Le premier semestre lui permettrait d'acquérir les dernières connaissances qu'il devait avoir et le deuxième semestre consistait en un stage pratique. L'étudiant soupirait d'avance à l'idée de devoir trouver ce fameux stage. Et en plus de tout cela il devrait rédiger un rapport de stage qu'il devra soutenir en fin d'année ainsi que terminer son mémoire définitivement.
         
         L'année allait être longue. Mais il se disait qu'au moins Hinata avait plus de choses à faire que lui. La demoiselle en plus de terminer son année et son mémoire devait aussi trouver un stage optionnel et préparer le concours du CAPES pour devenir enseignante dans les collèges ou les lycées. La jeune femme aurait pu le passer l'an dernier mais elle avait préféré se concentrer sur autres choses, de ce fait cette année elle se retrouvait avec un travail monstre.
         
         Alors que ça aurait pu empêcher leur relation d'évoluer, leur nouvelle organisation rendait les choses plus faciles. Lorsqu'ils se voyaient, ils n'avaient pas besoin de faire un truc spécial rien que tous les deux pour se sentir en couple. Ils pouvaient aisément travailler chacun de leur côté mais dans la même pièce et échanger quelque fois. En plus, Hinata semblait avoir une bonne influence sur le brun. Pendant les vacances elle avait déjà commencé à réviser ses cours pour la nouvelle année et le concours ce qui avait poussé Shikamaru a en faire autant. Cette nouveauté chez lui avait d'ailleurs surpris sa mère plus que de raison.
         
         En somme même si leur scolarité allait leur prendre du temps, ils pourraient se retrouver tous les deux et c'est ce qui leur permettait un certain équilibre.
         
         Les premiers jours de cours avaient à peine débuté qu'Hinata était déjà en train de travailler d'arrache-pied pour ne prendre aucun retard. Shikamaru lui n'avait pas encore grand-chose à faire, mais il se surprenait à au moins relire les cours où il avait somnolé. Alors que les deux amoureux étaient chez la brune, le portable de Shikamaru sonna.
          
           «  Allo ? Shika ! Demain 17h30 à mon appart ok ? déclara Temari.
-          Euh... commença à réfléchir Shikamaru.
-          C'était pas une question. Bisous bisous à toi et Hina ! »
         
         La blonde avait raccroché sans qu'il ait eu le temps de dire quoi que ce soit. Le brun soupira d'avance face à l'enthousiasme de la blonde et il espérait qu'elle n'ait pas fait de folie. Après avoir raconté ce qu'il se passait à Hinata, ils continuèrent leur soirée tranquillement en regardant un film.
         
         Le lendemain, à l'heure prévu, ils étaient tous les deux devant la porte de l'appartement de la No Sabaku. Celle-ci ouvrit avec un grand sourire.
         
           « Joyeux Anniversaire mon cher ! dit-elle en embrassant Shikamaru puis Hinata.
-          Merci Tema.
-          Les autres ne devraient plus tarder, dit la maîtresse des lieux. On se boit un petit coup ici, ensuite on va au Dernier Bar Avant la fin du Monde et on continue la fête ici, expliqua-t-elle brièvement.
-          Y'a pas de jeux à la con cette année ? demanda Shika en s'affalant dans le canapé.
-          Bien sûr que si mais c'est une surprise ! s'enthousiasma Temari. »
         
         Alors qu'ils commençaient à se servir à boire et à manger quelques gâteaux apéritifs les autres invités arrivèrent au compte-goutte. Il y avait Choji bien évidemment mais aussi Sasuke et Naruto, la petite Sakura accompagnée de Gaara. C'était les amis les plus proches du brun, dont la plupart qu'il connaissait depuis l'enfance et qu'il n'avait pas vu depuis quelques temps.
         
         Après avoir bien discuté et avoir bu un verre, Temari alla chercher le premier jeu qu'elle avait prévu. Elle revint avec une petite boite noire et blanche et un énorme sourire aux lèvres. Tout le monde reconnu la boite du « Limite limite ». C'était un jeu stupide dont le but était de reconstituer des phrases les plus sales et trash possible. Ils y jouèrent pendant une heure au moins, explosant de rire comme des gamins face à ce qu'ils avaient créés. C'était l'un de leur jeu de soirée préféré. Temari avait connu ce jeu dans son association et avait adoré.
         
         Une fois toutes les cartes épuisées la petite troupe se rendit au métro direction le centre de Lille où ils allèrent s'installer dans leur bar favori. C'est là-bas que Temari fit amener le gâteau d'anniversaire du brun et toutes les personnes présentes se mirent à chanter « Joyeux anniversaire ».
         
         Ils finirent par rentrer chez Temari où celle-ci sortit un autre jeu à la con et ils s'amusèrent ensemble jusqu'à pas d'heure. Personne n'avait abusé de l'alcool mais l'euphorie était à son maximum. C'était une fête d'anniversaire tout ce qu'il y a de plus banal mais c'était une vraie bouffée d'oxygène. La fin de soirée arriva vers trois heures du matin où les garçons trouvèrent la force de gonfler les matelas à la bouche pour qu'ils puissent tous dormir chez la blonde. Shikamaru, Temari et Hinata se retrouvèrent à trois dans la cuisine à discuter encore un peu alors que les autres ronflaient sans gêne.
          
          « Merci Tem', c'est toujours sympa ce que tu prépares, dit Shikamaru.
-          Je sais je suis la meilleure ! sourit la blonde.
-          La prochaine fois je t'aiderais, fit Hinata.
-          Alors là, avec plaisir ! Et puis à nous deux je suis sûre qu'on peut faire des merveilles !
-          Pas trop quand même s'il vous plait. »
         
         Ils rirent à la remarque de Shikamaru. C'était une chouette journée même si le lendemain les cours les attendaient.
         
A suivre...
   
◄ Partie précédente                                                                                                              Partie suivante ►
---------------
'Lut,
Voici le mois de septembre (en retard) qui a pour thème l'école !
J'avoue qu'on dirait que le thème c'est l'anniversaire mais comme le mois de septembre était le "vrai" mois d'anniversaire de Shikamaru il fallait que je le fasse !
Du coup j'ai essayé de jumeler les deux en espérant que ça aille !
J'espère que ça vous plaira :)
Z'houbix
Hina

Tags : Un mois une histoire

Ficlet ~ La CoIn 27/10/2013

Mois : Octobre ~ Thème : Paranormal
  
 
    
          Le dernier week end d'octobre avait lieu la Convention Inoubliable aussi appelé la CoIn organisée par la Taverne Oubliée, l'une des associations de Lille 3. La CoIn était ouvert à tous les étudiants de la fac mais aussi au public plus large. Installée dans les bâtiments de la fac il y avait de nombreuses pièces dédiées aux jeux de plateau, d'autres aux jeux vidéo plus ou moins vieux mais aussi au LAN, les salles de jeux en lignes. Il y en avait pour tous les gouts. En plus du libre accès, les organisateurs avaient préparé des tournois de  jeux, mais aussi des jeux de rôles grandeur nature et une tombola. C'était le lieu de rassemblement de tous ceux qui aimait jouer.
          
          Shikamaru y allait depuis qu'il était entré à la fac. Il avait découvert cette événement grâce à Temari, qui la première fois l'avait emmené de force. Depuis c'était leur petit rituel d'y aller et de faire les trois jours non-stop. C'était la seule exception pour Shikamaru qui sacrifier des heures et des heures de sommeil.
          
          Cette année le thème était Paranormal. Un thème large mais qui laissé un large choix de costume. Le brun avait donc endossé le costume de Slendermann bien qu'il avait laissé des fentes pour ses yeux et sa bouche dans le masque blanc. Hinata quant à elle était déguisé en la nonne dans Conjuring et faisait franchement peur à voir. Temari quant à elle avait fait les choses en grand en essayant de reproduire Levana des Chronique Lunaires de Melissa Meyer.
          
          Ils se baladèrent ainsi dans les rues de Lille jusqu'au métro sans aucune honte. Au contraire ils s'amusaient presque à terrifier les passants. Ils arrivèrent un quart d'heure plus tard à la fac et se dirigèrent vers les bâtiments ouvert. Ils saluèrent tous les taverneux qu'ils rencontrèrent avant de s'installait dans l'une des salles de jeux de plateau.
          
          Temari farfouilla alors à la recherche de jeu qui répondait au thème de la CoIn et en dégota plusieurs auxquels elle n'avait jamais joué. Elle arriva donc avec sa pile de jeux sur la table qu'ils avaient monopolisée.
           
           « Alors mais amis nous avons Les demeures de l'épouvante, Horreur à Arkham, The X-Files, le jeu paranormal ou Grand Frisson ! proposa la blonde.
-          Et pourquoi pas le Shogi ? fit le brun.
-          Hors de question ! La CoIn c'est l'occasion de jouer à des jeux qu'on ne connait pas, répliqua la blonde. Ou des jeux trop bien qu'on a pas.
-          J'ai pas le Shogi à Lille, constata Shikamaru.
-          Va te faire ! Hina, vas-y choisis un jeu, parce qu'avec l'autre on ne s'en sortira pas.
-          Hum... réfléchit-elle en regardant chaque boite. Grand Frisson ça a l'air pas trop mal non ?
-          Oui j'en ai entendu parler. C'est une sorte de jeu de rôle avec dix enquêtes différentes. On en choisit une, il y a un meneur et d'autres personnages il me semble. On a une carte information et le but c'est de trouver le coupable du crime sauf que certains sont avec lui et on a des indices au fur et à mesure. Ça avait l'air pas mal quand j'étais à la Taverne Oubliée, expliqua Temari en s'empressant de lire les règles.
-          Ouais mais faut plus de monde non ? demanda Shikamaru. Alors qu'au Shogi on a besoin que d'être deux. 
-          Oui mais on est trois et Gaara et sa copine vont bientôt arrivés alors c'est bon ! J'ai juste le temps de lire les règles, sourit la blonde.
-          On jouera au Shogi tous les deux chez toi, déclara Hinata en posant sa main sur celle de son copain. »
          
          Alors que Temari finissait de comprendre les règles son petit frère et Sakura arrivèrent eux aussi déguisés en les fiancés des Noces Funèbres de Tim Burton. Ils furent ravis du jeu choisit et s'installèrent à leur aise. Temari commença à distribuer les personnages et expliquer les règles de l'enquête numéro 2 : Le fantôme de Lady Von Allmer. Elle fit une mise en contexte digne des plus grands compteurs expliquant l'histoire de la folle Lady Von Allmer qui se serait murée dans les murs de sa maison. La légende dit qu'elle hanterait toujours les lieux mais un groupe de chercheurs français (les joueurs) veulent découvrir la vérité. Cependant, les leaders du groupe, un couple de scientifiques est retrouvé mort, la nuque brisée. Les survivants doivent alors découvrir qui a tué Eric et Audrey Lecoz.
          
          Tous se prirent aux jeux incarnant des chercheurs tantôt trouillards, tantôt tête brûlée à la recherche du coupable mais aussi du cadavre de Lady Von Allmer. Ils y passèrent deux heures trente à jouer, à interpréter leur rôle, à trouver des indices et à faire attention à tout ce qu'ils disaient. Finalement le coupable fut trouvé parmi eux après avoir épuisé tous les indices.
          
          Suite à ce jeu, ils en firent d'autres encore et encore. Ils passèrent à cinq les trois jours de convention sans dormir bien que dopé au café. Cette année encore la CoIn avait accueillis de nombreux joueurs qui se promettaient de revenir l'année suivante pour tenter de nouveaux jeux, de nouveaux trucs.
           
A suivre...
   
◄ Partie précédente                                                                                                              Partie suivante ►
---------------
'Lut,
Octobre est le mois du paranormal pour ce challenge !
Et je m'en suis donnée à coeur joie il faut l'avouer ! 
La CoIn existe véritablement et les jeux aussi ! Par contre, les jeux que j'ai cité ne sont pas à la CoIn haha !
J'espère que ça vous a plu !
Et on se dit au mois prochain :)
Hina

Tags : Un mois une histoire